fastclemmy.com

Un post a mis le feu aux poudres dans la blogosphère anglophone : refaire à l'identique en XHTML/CSS des sites existants en tableaux serait contre-productif (exemples , , et ).

Pourtant l'exercice de style qu'est le redesign de sites en XHTML/CSS fait partie des moyens d'évangéliser les concepteurs web. Il permet en effet de montrer que l'on peut faire la même chose qu'avant mais avec tous les avantages de la conception par blocs notamment en termes de légèreté et de simplicité du code. Et quoiqu'en dise le bloggeur de ParanoidFish, je ne pense pas que la finalité de ce genre de démarche soit que le designer CSS puisse rouler des mécaniques par la suite. Il s'agit au contraire de promouvoir la conception web conforme aux standards, l'intérêt général plutôt que l'intérêt particulier.

En fait, le bloggeur n'effleure à mon avis le point intéressant qu'à la toute fin de son article. Quel intérêt a ce genre de démonstration pour un développeur web ? Pourquoi devrait-il investir du temps à apprendre l'XHTML/CSS si c'est pour arriver au même résultat qu'avec des tableaux ?

Si je trouve la nouvelle mouture de Cybercodeur jolie graphiquement, je trouve, au contraire de Greut, qu'il est dommage qu'il ressemble à un site fait avec des tableaux.

Innovons !

L'évangélisation passe à mon avis plutôt par les initiatives comme CSS/Edge, CssZenGarden ou d'autres expérimentations. Il faut montrer ce que les standards peuvent apporter de neuf dans la conception web, en mettre plein la vue pour convaincre. Si ce genre de démarche est parfois dure à mettre en oeuvre dans nos projets professionnels pour le moment, il ne faut pas hésiter à faire des expérimentations sur nos sites personnels pour montrer que la communauté bouge, créé, innove !

Le seul frein que nous pourrions rencontrer serait un navigateur-passoire dépassé et buggé, mais heureusement la solution existe.

#xhtmlCSS

Ajouter votre commentaire