fastclemmy.com

Mon engagement pour la promotion des standards m'amène souvent à me poser des questions sur la finalité de celle-ci. Vous l'aurez sans doute compris, je me considère comme un intégriste de la conception par blocs, dans le sens où il me paraît pour le moins aberrant de faire un site en 2003 avec de mauvaises méthodes datant d'il y a 5 ans. Je ne manque donc pas une occasion d'expliquer aux gens comment faire différemment et surtout mieux. Oui, mais jusqu'où ?

Ma conviction pro-standards est particulièrement exacerbée pour les sites faits par des "professionnels de la profession", ce qui m'amène même à être très exigeant sur la qualité des sites en XHTML/CSS, autant que je le suis sur les sites professionnels que je produis moi-même.

Mais quid de l'évangélisation des webmasters amateurs ? Quel intérêt a-t-on réllement à leur répondre, alors qu'ils posent une question sur un décalage de leur mise en page d'un tableau sous IE, qu'il faut tout reprendre à zéro et se mettre à l'XHTML/CSS ?

D'une part, la plupart du temps, on se fera stigmatiser pour notre "intégrisme", d'autant que tôt ou tard le webmaster trouvera la réponse à son problème de code pourri dans Google... D'autre part, est-ce vraiment une mauvaise chose que l'XHTML/CSS reste une affaire d'initiés ? Je vais peut-être paraître hautain, mais cela aurait le mérite de contre-carrer un peu l'idée générale selon laquelle tout le monde est capable de produire un site web de qualité professionnelle avec un peu de Photoshop et une touche de Dreamweaver.

Ma réflexion sur ce point n'est pas encore arrêtée, et vous, qu'en pensez-vous ?

#xhtmlCSS

Vos commentaires

mauriz - site -
Je pense que même les amateurs devraient être sensibilisés à ces problèmes. Les amateurs des années 90 ont donnés les professionnels que nous connaissons aujourd'hui. Autant former tout de suite les professionnels de demain aux standards.

LSZ -
Pour ma part, je pense que l'intégrisme serait de penser que les initiés (ou ceux qui aspirent à le devenir) se compteraient majoritairement chez les pros. Pourquoi la sensibilisation aux standards devrait-elle donc s'adresser uniquement à ces derniers ? L'élitisme, je trouve toujours celà exécrable !

Anubis - site -
J'ai pu remarquer que la conception par blocs avait réconciliée des amateurs avec la norme HTML.

On entend souvent des « Y a trop de balises, je comprends rien. ». Le fait de séparer la présentation du contenu permet de simplifier le code HTML, et d'en faciliter la relecture.

Malheureusement, les CSS sont encore difficiles, et il faudrait des CSS « standards » un peu comme les systèmes de templates actuels afin de donner à tous le choix d'appliquer le style qu'ils veulent...

Ajouter votre commentaire